Nos actualités
Arctic Race #1 – Sindre Lunke : « Le peloton ne nous a jamais lâché »
Le 16 août 2018
La bataille pour l'échappée dure plus de 30 kilomètres jusqu'à ce qu'un groupe d'une vingtaine de coureurs creuse l'écart. Parmi eux, on retrouve Warren Barguil, Sindre Lunke et Romain Hardy. Le peloton roule fort, leur avance ne dépassera pas les 2 minutes. Sindre Lunke et ses derniers compagnons d'échappée sont repris à 9kms du but, deux hommes tentent leur chance mais connaissent le même sort sous la flamme rouge. Warren Barguil, aux avants-postes, est gêné par une chute dans les derniers hectomètres et ne peut jouer la gagne, il est 18ème. Bram Welten a été victime d'une violente chute mais sera bien au départ de la seconde étape.

Sindre Lunke :

" Le départ a été difficile pour moi, les jambes ont mis un peu de temps à réagir mais ensuite je me suis retrouvé à l'avant avec Warren et Romain et j'étais vraiment motivé pour me donner à fond. Malheureusement le peloton ne nous a jamais lâché. L'échappée a mis du temps à se dessiner, j'ai tenté plusieurs fois mais ça roulait déjà très vite dès les premiers kilomètres. J'en ai profité pour jouer les grimpeurs mais Anders Skaarseth a été plus fort que moi, je retenterai demain ! Et j'espère être dans une échappée plus "facile" (rires), j'ai de bonnes sensations, la compétition commence bien. "
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations