Nos actualités
P-L Perichon : « on court en équipe »
Le 5 juin 2018
Après Brice Feillu hier, Pierre-Luc Périchon est passé à l’offensive sur cette deuxième étape du Dauphiné. En compagnie de trois coureurs, PLP a passé la quasi-totalité de l’étape en tête de course, mais n’a pu éviter le retour du peloton, à 10 kms de l’arrivée. Romain Hardy, protégé pour le sprint, est déposé par ses coéquipiers à 2 kms de la ligne, le Breton est 10ème. Brice Feillu, quant à lui, conserve sa tunique de meilleur grimpeur.

Romain Hardy (10è) : « J’accroche le top 10, mais je pense que le scénario aurait pu être un peu meilleur. Ça faisait un moment que je n’avais pas fait de sprint. Pendant les derniers kilomètres c’était un mélange d’excitation, d’adrénaline et de concentration qu’on ne retrouve que dans ces moments-là. On a bien entouré Warren toute la journée, on est 5 dans le premier groupe. Dans le final, Warren et Amael on fait un super job pour moi. Je leur ai même dit de ne pas trop en faire et de garder du jus pour la suite (rires). »

Pierre-Luc Périchon : « À l’avant on a tous fait le boulot, mais les Michelton-Scott ont roulé fort derrière nous. Nous savions que ce serait difficile, mais j’avais un second objectif aujourd’hui : aller chercher les points des grimpeurs pour défendre le maillot de Brice. C’est un pur grimpeur, on espère qu’il pourra se hisser à l’avant sur les prochaines étapes pour engranger des points. On court en équipe, ce soir, on est deux à être placés, c’est un avantage pour appréhender la suite de la semaine. »
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations