Nos actualités
Paris-Nice #1 – Le maillot à pois pour Pierre-Luc Périchon
Le 4 mars 2018
Pierre-Luc Périchon n’a pas le temps sur cette première étape de Paris-Nice et part à l’attaque dès les premiers kilomètres en compagnie de Pierre Rolland et Jurgen Roelandts. Objectif les points de la montagne ! PLP réussit son coup, il passe en tête les deux premiers grimpeurs et s’assure le maillot à pois rouges. Les hommes de tête sont repris à 13kms de l’arrivée. Après analyse de la photofinish, Arnaud Démare s’impose.

Pierre-Luc Périchon :

" Ce matin, au briefing, les directeurs sportifs m’avaient autorisé à suivre les coups en vue du maillot à pois. C’est sorti assez tôt et j’avais de bonnes jambes. J’étais entouré de deux bons coureurs et avec Pierre Rolland on avait le même objectif. Les points du maillot de la montagne étaient attribués en haut de bosses qui favorisait les puncheurs aux purs grimpeurs. J'ai fait deux gros efforts mais ça valait le coup. Porter le maillot à pois, monter sur le podium, c'est un privilège, ce n'est que du positif. Les conditions étaient difficiles mais ce sont les mêmes pour tout le monde. J’étais bien à l’avant, ça m’a permis de me réchauffer (rires). "

Sébastien Hinault (directeur sportif) :

" C'est toujours une bonne chose d'avoir l'un des quatre maillots distinctifs sur une course comme Paris-Nice. Pierre-Luc est allé le chercher ! Pour le reste, on n'a personne dans la chute mais on perd un peu de temps au général. D'autres ont perdu plus que nous aujourd'hui. On savait que c'était une étape piégeuse. Warren s'est retrouvé complètement arrêté par la dernière chute, ce n'étais pas une question de placement. Les chutes font aussi partie du vélo, aujourd'hui on a la chance de ne pas tomber et d'être juste gênés. Tout le monde a bien travaillé autour de lui. "

 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations