Nos actualités
Paris-Nice #3 – Warren Barguil : « Mes warriors de coéquipiers »
Le 6 mars 2018
Première étape vallonnée de ce Paris-Nice, rapidement trois coureurs sortent du peloton : Thomson, Grellier et Kasperkiewicz. Aucune résistance à l'arrière, ils creusent rapidement l'écart. En passant en tête les deux premiers grimpeurs, Fabien Grellier revient à hauteur de Pierre-Luc au classement de la montagne mais l’échappée est revue avant la dernière difficulté. Pierre-Luc, devant au général, sauve son maillot. Dans la côte des charbonnières, le peloton éclate. Finalement, ils sont trois à jouer la gagne, Jonathan Hivert s'impose sur cette troisième étape devant Luis Leon Sanchez et Rémy Di Gregorio. Warren Barguil et quatre de ses coéquipiers terminent dans le premier peloton, Laurent Pichon dispute le sprint, il est 11ème.

 
Warren Barguil :
« Chaque jour les jambes sont meilleures. Je me suis retrouvé un peu piégé dans la dernière bosse mais avec mes « warrior » de coéquipiers, on a réussi à rentrer. Je tiens vraiment à les remercier. Je savais que je pouvais compter sur eux mais ils le prouvent à tout le monde aujourd’hui. »

Laurent Pichon (11ème) :
« On sent qu’on approche du sud de la France, les routes sont de plus en plus vallonnées. On était bien placés au pied de la dernière bosse, c’était l'une des premières fois de la saison où je pouvais me tester, je me suis accroché et il ne me manque pas grand chose pour basculer avec le premier groupe. Ensuite on a roulé à bloc pour ramener Warren. Dans le final il m’en restait un peu, je me suis dit « allez tu peux encore en donner pour le sprint ». Je fais 11ème, on espère toujours faire mieux mais on a un bon état d’esprit, on a le sourire, ça va le faire. »
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations