Nos actualités
Paris-Nice #6 – Amael Moinard : « Pas de marge de manoeuvre »
Le 9 mars 2018
Sur cette sixième étape de Paris-Nice entre Sisteron et Vence, Amael Moinard fausse compagnie au peloton avec douze autres coureurs. Mais le peloton contrôle et ne laissera pas plus de 3 minutes d’avance aux échappés qui seront repris à 25 kilomètres de l’arrivée pour laisser place à la lutte pour le général. Rudy Molard s’impose devant Wellens et Alaphilippe.

Amael Moinard :
« Il fallait tenter quelque chose aujourd’hui mais on ne nous a pas laissé suffisamment de marge de manœuvre. Je n’y ai pas cru longtemps. Le final était vraiment très dur, il nous fallait une belle avance pour aller au bout. J’aurais aimé qu’on « joue » un peu plus mais ça fait partie du vélo. »

Sébastien Hinault :
« Sur le papier, l’échappée avait une chance, mais les paramètres de
course n’étaient pas réunis pour que ça aille au bout. La présence de Dylan Teuns bien placé au général a obligé le peloton à rouler très rapidement sur l’échappée. Mais même lorsqu’il s’est relevé le peloton n’a pas laissé filer. Les équipes intéressées par le général se sont relayées en tête, Astana, Sky, UAE, Quick Step, l’échappée ne pouvait pas rivaliser. »
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations