Les courses
4 jours de Dunkerque
(France)
Le mardi 8 mai 2018
Avant-course
Course
Après-course
La course

Pendant qu’une partie de notre formation est en stage à Andorre, une autre se rendra à Dunkerque pour l’incontournable 4 Jours de Dunkerque. Au programme six étapes dont certaines inédites et la traditionnelle ascension du Mont Cassel, juge de paix de la compétition.

Benoît Jarrier :
« Je suis tombé malade sur le Tour de Bretagne mais ça va mieux, j’attends demain pour voir où en sont les jambes. Ca fait trois-quatre ans que je dispute les 4 jours de Dunkerque, c’est une course que j’apprécie. On va entourer Bram pour les sprints et pour le reste on tentera d’être offensifs, c’est une course exigeante. »

Roger Tréhin – Directeur sportif :
« Il y aura 2,3 étapes avec arrivée au sprint, il faudra donc de nouveau protéger Bram. S’il a les mêmes jambes que sur le Tour de Bretagne, on peut espérer faire des résultats. Habituellement, c’est une course qui nous réussit plutôt bien, à nous de tout faire pour que ce soit encore le cas cette année, on a besoin de reprendre confiance. »

Comment suivre la course ?

A suivre en direct sur la chaîne Eurosport

Les résultats

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Étape 4

Étape 5

Étape 6

Classement général
Le résumé

Etape 1

Trois hommes forment l’échappée du jour. Les équipes de sprinteurs roulent à l’avant du peloton, le sprint massif est inévitable. Marc Sarreau s’impose dans un sprint haletant devant Bryan Coquard. Malgré un beau travail de toute l’équipe autour de Bram Welten, ce dernier crève à 8 kilomètres de l’arrivée, trop tard pour se replacer.

Bram Welten :

 » Crever à cette distance de l’arrivée, c’est rageant. Mais je ne me laisse pas abattre, je persiste à tenter le coup.  »

Etape 3

Cette 3ème étape a été marquée par une échappée de quatre hommes dont Conor Dunne, déjà à l’avant la veille aux côtés de Brice Feillu. Sous l’impulsion des Direct Energie et Wanty-Groupe Gobert, le peloton reprend les hommes de tête à 2 kilomètres de l’arrivée. Nacer Bouhanni l’emporte au sprint devant Thimothy Dupont, nouveau leader du général. Bram Welten accroche un top 10 avec une 9ème place.

Etape 4

Trois hommes forment l’échappée du jour. Ils sont tous repris au dernier tour de circuit à 15kms de la ligne. Ils sont plusieurs à tenter des attaques, dont Franck Bonnamour, mais seul Julien Antomarchi parvient à creuser l’écart, pour quelques kilomètres, jusqu’à 500m de la ligne. Bryan Coquard s’impose devant Jasper De Buyst. Brice Feillu conserve sa 6ème place au classement général.