Les courses
Baloise Belgium Tour
(Belgique)
Le mercredi 23 mai 2018
Avant-course
Course
Après-course
La course

Elie Gesbert :
« Je n’ai pas couru depuis Liège, j’ai coupé quelques jours puis je suis rapidement retourné à l’entraînement. J’étais en stage en altitude pendant dix jours avec l’équipe puis je suis allé reconnaître l’étape des pavés du prochain Tour de France. Je suis content de reprendre la compétition, je sais que l’équipe compte sur moi pour cette épreuve, c’est à la fois source de pression et de motivation surtout que je ne sais pas encore comment vont répondre les jambes en compétition. Ce sera un bon test. »

Denis Leproux – Directeur sportif :
« On aura deux ou trois étapes de sprint, on comptera sur Bram Welten mais aussi sur Maxime Daniel. Ensuite il y aura l’étape reine le samedi, avec notamment l’ascension du mur d’Huy, Elie Gesbert peut bien figurer, l’objectif étant le général. Mais il faudra également qu’il soit vigilent sur le chrono individuel de la veille.Le kilomètre en or pourra également jouer un rôle décisif avec des bonifications importantes jusqu’au dernier jour. »

Comment suivre la course ?
En direct
Les résultats

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Étape 4

Étape 5

Classement général
Le résumé

Tour de Belgique #1

Nouveau bon sprint de Bram Welten sur la première étape du Tour de Belgique. Notre jeune coureur se classe 10ème et continue d’apprendre auprès des cadors. Victoire d’Andre Greipel.

Bram Welten 10ème : « L’équipe a fait un sacré boulot pour moi, aujourd’hui. J’étais très bien placé à 50m de la ligne, mais sur les derniers mètres je perds au moins 4 places. Dans un sprint, il faut que tout soit parfait, la prochaine fois il faudra que j’envoie encore plus dans les 50 derniers mètres. »

Tour de Belgique #2

Ils sont cinq à l’avant sur cette seconde étape. De nouveau la victoire se joue au sprint et Andre Greipel remporte sa seconde victoire consécutive. Bram Welten se classe cette fois-ci 8ème.

Denis Leproux :

 » Les gars font vraiment du bon boulot depuis hier, Bram a progressé dans le sprint, il est juste dommage que Maxime n’ait pas pu le lancer jusqu’au bout. Bloqué sur la gauche à 800m, il n’a pas pu rejoindre Bram, c’était trop tard. Ils ont donc lancé leur sprint tous les deux. La cohésion est au rendez-vous, l’équipe est vraiment soudée et motivée, il ne manque pas grand chose pour concrétiser.  »

Tour de Belgique #3

Contre-la-montre de 10,6 kms