Les courses
Etoile de Bessèges
(France)
Le mercredi 31 janvier 2018
Avant-course
Course
Après-course
La course

Place à la première course par étapes de la saison avec l’Etoile de Bessèges, ce sera également le premier dossard de l’année pour Laurent Pichon et Florian Vachon.

Laurent Pichon :
« Je fais ma rentrée mercredi, je suis impatient de voir où j’en suis. J’ai besoin de quelques courses pour me mettre dans le rythme, je suis souvent plus performant en mars et avril. J’espère me sentir de mieux en mieux au fil des jours et sortir de l’étoile de Bessèges avec une belle condition. Comme l’an passé, j’aimerais avoir la Coupe de France en fil rouge. Je sais que la compétition est extrêmement exigeante, forcément, je rêve de faire le même coup que l’an passé. Je reste aussi réaliste et je ferai un point sur la compétition en avril. »

Yvon Ledanois – Directeur Sportif :
« On entame cette première course à étapes de la saison avec beaucoup d’ambition. Maxime Daniel, qui sera notre sprinteur, s’est bien entraîné cet hiver. Nous comptons sur lui ! Nous sommes vraiment motivés pour faire des résultats. J’ai hâte de voir dans quel état de forme nos coureurs se trouveront.»

Comment suivre la course ?
En direct
Les résultats

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Étape 4

Étape 5

Le résumé

Besseges #1

Du côté de Maxime Daniel il y a surtout de la frustration ce soir : « on avait bien travaillé toute la journée, je me sentais bien mais je suis gêné à 300m et je ne peux pas produire mon effort, c’est décevant. » Yvon Ledanois, notre directeur sportif reste positif : « bien sûr on passe à côté d’une opportunité mais on repart à sept demain. Les gars ont fait ce qu’il fallait, ils ont pris de bons repères pour protéger Max, il n’y a plus qu’à le refaire demain. »

Besseges #2

Comme prévu la victoire se joue au sprint sur la deuxième étape de Besseges. Au bout d’un final tortueux, Christophe Laporte s’impose devant Bryan Coquard, Armindo Fonseca se classe 13ème.

Besseges #3

C’était l’étape reine de Besseges. À 40kms de l’arrivée, un groupe de 25 costauds se détache on y retrouve notamment Laurent Pichon et Amael Moinard mais une grosse partie du peloton rentre dans le final et c’est une soixantaine d’unités qui se dispute le sprint. Marc Sarreau s’impose pour la deuxième fois sur cette édition, Laurent Pichon est 10è.

Besseges #4

Le vent est venu durcir la course de cette 4ème étape. Dès les premiers kilomètres, ça roule très fort dans le peloton et les échappés peinent à garder leur avance. C’est après une quarantaine de kilomètres que l’échappée du jour se forme, composée de quatre hommes. A l’arrière, les bordures font des victimes, une trentaine de coureurs sont lâchés, mais notre équipe est bien représentée dans le peloton. Le regroupement général à 4 kilomètres de l’arrivée suggère une arrivée massive mais profitant d’une accélération d’Anthony Turgis à 400mètres de l’arrivée, Sean De Bie attaque et s’impose sur le mur de Laudun. Les sprinteurs ont finalement été piégés, Armindo Fonseca est 11ème.

Besseges #5

Le contre-la-montre de clôture s’étendait sur 10,7 kms entre Alès et l’Hermitage. Tony Gallopin réalise le meilleur temps avec 15’21″01 devant Yoann Paillot à 20″41 d’écart, et remporte le général de l’Etoile de Bessèges. De notre côté, Amael Moinard, souffrant, n’a pas pris le départ de cette dernière étape. Yvon Ledanois, le directeur sportif, dresse un bilan de cette première course à étapes de la saison : « Même si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances, côté physique j’ai vu de bonnes choses qui laissent penser que les courses à venir nous souriront davantage. J’ai vu des coureurs avec une meilleure forme aujourd’hui qu’au premier jour. « .