Les courses
GP Isbergues
(France)
Le dimanche 23 septembre 2018
Avant-course
Course
Après-course
Coureurs sélectionnés
Comment suivre la course ?
En direct
Le résumé

Le déluge, les bordures, et une échappée de 18 coureurs qui va au bout. Pas de répit sur le Grand Prix d’Isbergues où nos coureurs n’ont pas été épargnés. Après avoir « survécu » aux bordures, Maxime Daniel et Florian Vachon se mettent à la planche en tête de peloton pour tenter de boucher l’écart.

Yvon Ledanois 

« C’était un chantier. Il y avait du vent, de la pluie toute la journée, à la limite de la tempête. On avait pour objectif de tout donner une nouvelle fois pour Bram. Il y a des bordures, et on a perdu 3 coureurs…Nous n’étions pas représentés dans la grosse échappée de 18. Florian Vachon et Maxime Daniel on roulé en tête de peloton pour tenter de boucher de l’écart. Ca n’a pas marché mais, ça peut paraître paradoxal, mais on est contents d’avoir roulé, on a pris nos responsabilités même si on s’est un peu retrouvé seuls dans cette tâche…Bram  ne dispute pas le sprint car il n’arrive pas pour la gagne, il ne fallait pas prendre de risque pour une 19è place. Il reste encore de belles courses qu’il/on peut gagner comme Binche-Chimay-Binche, Paris-Bourges, Paris-Tours… »