Les courses
Tour du Limousin
(France)
Le mercredi 15 août 2018
Avant-course
Course
Après-course
Comment suivre la course ?
En direct
La Chaîne l'Equipe ou Direct Vélo
Les résultats
Classement général
Le résumé

Etape 3 

La troisième étape entre Egletons et Uzerche était l’étape Reine  de ce Tour du Limousin Nouvelle Aquitaine. Les petites routes de Corèze ont, comme lors de chaque édition, offert une course « qui fait mal aux jambes ». Florian Vachon est présent dans l’échappée de 10 coureurs qui ouvre la course toute la journée. L’écart approche les 4 minutes mais ce n’est pas assez pour aller au bout. A 10 kilomètres de l’arrivée, un « contre » part pour rejoindre les hommes de tête…la course se joue alors à l’avant. Nicolas Edet l’emporte et Elie Gesbert donne tout pour gagner des secondes sur la ligne. A un jour de l’arrivée finale il est 10ème de l’étape et 10ème du classement général, à 25 secondes.


Etape 2 

Sur le papier c’était l’une des étapes les plus difficiles et ça l’a été. La côte de Terrasson (4 km à 5 % de moyenne), l’arrivée aux Coteaux de Grèzes et le scénario de course ont fait de cette étape, une étape très tendue.

Le duo qui lance la course part à 36 kilomètres de la fin : Benoit Cosnefroy et François Bidard attaquent à deux pour rejoindre les hommes rescapés de « l’échappée matinale ». Derrière, toute l’équipe fait un gros travail pour « recoller ». On voit Anthony Delaplace, Kevin Ledanois, Romain Le Roux faire le « forcing » à l’avant du peloton. Elie Gesbert est toujours bien entouré de ses coéquipiers. Alors que Cosnefroy seul en tête est repris à 11 kilomètres de l’arrivée, Luca Wackerman part seul en tête. Derrière, Elie Gesbert prend ses responsabilités, attaque et tente de rejoindre Wackerman dans la pente du Coteau de Grèzes. Il se classe 3ème à 6 secondes. Après deux étapes, il est meilleur jeune de l’épreuve et 6ème au classement général.

Etape 1

172,7 kilomètres, 2400 mètres de dénivelé, trois « grimpeurs » répertoriés et…beaucoup de côtes non répertoriées : menu de la première étape. Toute la journée, Anthony Perez, Angel Madrazo et Perrig Quémeneur ouvrent la route en échappée, avec un peloton qui contrôle derrière. Dans les routes étroites du Limousin, il y a une chute à 16 kilomètres de l’arrivée. Certains de nos coureurs sont dans la cassure et doivent faire l’effort pour revenir à l’avant de la course. Le peloton qui est ensuite reformé, rattrape les trois hommes de tête à un peu plus de 10 kilomètres de l’arrivée. Toute l’équipe fait un gros travail en tête de peloton pour placer Elie Gesbert et Kevin Ledanois dans le final. La fin de course est tendue et beaucoup de coureurs tentent de partir en solitaire. Florian Vachon est le dernier à accompagner Elie Gesbert. A 1 kilomètre de l’arrivée, Elie attaque, mais le peloton ne le laisse pas partir. Les attaques fusent dans ce dernier kilomètre et c’est finalement Anthony Roux qui s’impose. Kévin Ledanois et Elie Gesbert terminent dans le premier peloton, à 7 secondes du vainqueur.