Les courses
Tour du Poitou-Charentes
(France)
Le mardi 21 août 2018
Avant-course
Course
Après-course
La course

Roger Tréhin – directeur sportif :

 » Le Tour du Poitou-Charentes est une course pour les rouleurs et les sprinteurs. On va tout tenter pour amener au mieux Bram dans les sprints. On pourra compter sur Maxime Bouet pour le contre-la-montre, c’est un exercice qu’il maîtrise bien. Il y a quatre coureurs qui enchaînent directement les courses. On va essayer d’être offensifs. »

Comment suivre la course ?
En direct
sur Direct Vélo
Les résultats

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Étape 4

Étape 5

Le résumé

Etape 4

Après une quinzaine de kilomètres, ils sont sept à se détacher du peloton. Parmi eux, on retrouve Pierre-Luc Périchon. Leur avance atteindra jusqu’à 3’35. A 15kms de l’arrivée, ils ne sont plus que quatre en tête, dont Pierre-Luc Périchon, mais tous sont repris à 4kms. Arnaud Démare règle le sprint une nouvelle fois et remporte la 5ème et dernière étape du Tour de Poitou-Charentes. Franck Bonnamour se classe 13ème, Maxime Bouet est 9ème du classement général.

Roger Tréhin (directeur sportif) :  » Sur quatre sprints et un chrono, il était difficile pour nous de s’exprimer sans sprinteur. Mais on a tenté, Franck et Pierre-Luc l’ont montré ces deux derniers jours. Maxime Bouet termine 9ème au général, c’est encourageant. « 

Etape 3

157 kilomètres entre Koblenz et Bonn pour la première étape du Tour d’Allemagne. C’est une étape peu vallonnée avec un grimpeur. Benoit Jarrier prend l’échappée matinale mais le peloton roule fort pour l’arrivée destinée aux sprinteurs. Alvaro Hodeg l’emporte. Warren Barguil est classé dans le temps du vainqueur.

Etape 2

Encore de grosses chaleurs sur les routes du Poitou-Charentes. 189 kilomètres entre Segonzac et Melle étaient au programme de la journée. Notre sprinteur Bram, encore pas tout à fait remis de sa chute, n’a pas supporté les 38 degrés de ressenti et a malheureusement quitté la course. A l’arrivée, sans sprinteurs notre équipe reste placée. Quatre coureurs sont dans le bon peloton. Anthony Delaplace, Pierre-Luc Périchon, Maxime Bouet et Arnaud Gérard terminent à 8 secondes d’Arnaud Démare.

 

Etape 1 

Il faisait chaud, près de 34 degrés sur la première étape du Tour Poitou-Charentes de 194 kilomètres. Entre Cognac et Jonzac, une échappée sort dès le premier kilomètre de course. Pas de surprise à l’arrivée : c’est un sprint massif qui se dessine. Toute l’équipe a roulé pour emmener Bram Welten au sprint mais notre coureur néerlandais n’est pas encore tout à fait remis de sa chute à l’Artic Race of Norway. Arnaud Demare s’impose, Bram se classe 15ème de cette première étape.

Roger Trehin : « Maxime Daniel a malheureusement dû abandonner. Il a chuté sur la 3ème étape du Tour de Burgos et a une côté fissurée ce qui l’empêchait de respirer correctement. Il va se reposer pour se soigner. Sinon toute l’équipe a bien roulé pour Bram mais il se remet à peine de sa chute à l’Artic Race of Norway, demain ça devrait aller mieux ! »