Nos actualités
TDF #8 – Maxime Bouet : « Demain, une guerre contre soi-même »
Le 14 juillet 2018
La veille d'une étape redoutée par le peloton, les candidats à l’échappée sont peu nombreux. Ce n’est qu’après 22kms qu’une attaque de Ten Dam anime la course. Finalement, ce sont Grellier et Minnaard qui formeront l’échappée du jour, sans succès. Une chute vient secouer le peloton à 18kms de l'arrivée, sans gravité pour nos coureurs. Dylan Groenewegen remporte une seconde victoire consécutive.

Warren Barguil :
«J’ai été retardé par la chute dans le final, à l’arrivée je ne perds pas de temps mais le principal était de ne pas tomber. À partir de demain, un nouveau Tour commence, j’attends avec impatience la montagne mais avant cela il faudra passer l’étape des pavés. J’ai reconnu le parcours, ça ne sera vraiment pas facile, sur les pavés tout peut se passer.
Ça fait un an jour pour jour que je me suis imposé à Foix, j’ai reçu beaucoup de messages d’encouragement aujourd’hui. J’y repense de temps en temps surtout dans les moments un peu plus compliqués. Ce sera très difficile de refaire aussi bien que l’année dernière mais je vais tout faire pour. »

Maxime Bouet :
« Ce début de Tour s'est bien passé pour moi, je ne suis pas tombé, j'ai seulement été gêné par la chute aujourd'hui. Je trouve qu'on a un bon collectif, toute l'équipe travaille bien, il reste à gérer l'étape de demain pour conclure cette première semaine. Ce n'est pas l'étape que je préfère, les pavés ce n'est pas trop mon truc, mais plutôt que de stresser et de me focaliser là-dessus je me dis que c'est une journée comme une autre. De toute façon il faudra passer ces secteurs pavés alors autant y aller avec un bon mental et le moins d'appréhension possible. L'objectif est d'être bien placé au premier secteur mais c'est celui de tout le monde. Ensuite la journée sera lancée, ce sera en quelque sorte une guerre contre soi-même. »

Sébastien Hinault - directeur sportif :
« Warren a été gêné par la chute mais heureusement pas de blessures à signaler, ses équipiers l’ont très bien ramené dans le peloton. Maintenant place aux pavés demain, ça va être une étape redoutable et il faudra être très vigilent. Roubaix marque la fin de la première semaine du Tour et ce sera le moment pour nous de faire un premier bilan. »
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations