Nos actualités
Warren Barguil : « retrouver le bon coup de pédale dans les cols »
Le 7 juin 2018
Changement de décor sur ce Dauphiné, avec l’arrivée des montagnes et l’ascension du premier col hors catégorie. Aujourd’hui, l’échappée était convoitée, mais le peloton, lancé à 52km/h de moyenne, ne comptait pas rendre les armes si facilement. Finalement, il a fallu attendre le kilomètre 80 pour voir l’échappée se dessiner, notre formation n’y est pas représentée. Warren Barguil et Maxime Bouet s’accrochent aux favoris mais cèdent un peu de terrain à 2 kms de l’arrivée.  Warren Barguil se classe 29ème à 1’10’’ de Julian Alaphilippe.

Warren Barguil :
« J’attendais avec impatience de retrouver les montagnes en compétition. Ça a été une étape compliquée à gérer, l’échappée a mis beaucoup de temps à sortir et ça a roulé fort toute la journée. L’équipe m’a bien protégé et Max est resté avec moi jusqu’au bout. Les jambes n’étaient pas exceptionnelles, mais je m’y attendais. J’ai repris l’entrainement assez tard et mon objectif principal est d’arriver frais pour le Tour de France. Ces quatre jours en montagne vont me servir pour retrouver le bon coup de pédale dans les cols, et j’espère avoir de meilleures sensations d’ici dimanche. »

Maxime Bouet :
« C'était une grosse journée en deux temps. Au début de course, j'ai essayé de prendre les échappées et j’y ai laissé beaucoup de force...malheureusement pour rien. Ce qui est « fou » c'est qu'on n'a loupé aucun coup dès le départ de l'étape et le seul où nous n'étions pas, au moment où tout le monde a eu un peu eu envie de souffler, c'est parti... Ensuite, je me sentais super-bien dans le col hors catégorie, j'étais devant avec Warren. Je suis resté avec lui jusqu'à l'arrivée. J'ai été chercher les bidons, je l'ai placé au pied de la dernière montée, on a attaqué le col vers la quinzième place. Je pense avoir fait un bon travail de coéquipier. »
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations